CERAMM

Cercle des Rameurs Mansonniens et Mesnilois

 

AVIRON MAISONS - MESNIL

 

Emotion garantie ... et Merci à la Fédération Française des Sociétés d'Aviron pour ses magnifiques photos

IMG 3032dpart1

Le sourire. Alignement des bateaux avant la demi finale : dernier regard complice, dernier sourire d’encouragement entre les copines : « t’inquiète, Lucy, je te suis ». Dans deux minutes, 12 rameuses cadettes vont mettre le feu au lac.

 

 

IMG 3036dpart2

Le feu. Si calme, Lucy fixe le feu : au vert,  elle va bondir et lancer la fusée rose. Derrière elle, Alizée est prête ; les deux rameuses ne font plus qu’une. Pour 6 minutes de folie.

 

 IMG 3040dpart3

La poudre. C’est parti ! Le sourire a fait place au regard d’acier : Alizée fait parler la poudre. Soudée à sa pelle, debout sur l’eau, c’est parti pour 1500 mètres : 180 coups de pelle, 6 tonnes à soulever, 32 coups d’aviron à la minute, 6 minutes d’intensité absolue. Nos cadettes ont l’habitude.

 

IMG 3051depart4

O happy days ! Demi finale, le deux sans barreur cadette Lucy-Alizée en pleine vitesse ; la communion avec le bateau est totale. Pour rien, rien, rien au monde, un rameur ne laisserait sa place dans un tel moment. O happy days !

 

IMG 0665

Effort. Gaby et Constance donnent tout sur un bassin technique. La belle école du deux sans barreur

 

Aprslacourse

You’ll never walk alone. Gaby et Constance sont éliminées, Lucy et Alizée sont passées. L’intensité de la course a été si forte. Les 4 rameuses sont ailleurs, loin, très loin, si loin de nous. Pour partager encore : « Gaby, Constance, you’ll never walk alone.

 

Leberceau

Le berceau. Montée au départ de la finale B, dimanche. Le bateau au creux du berceau des bras de ses rameuses. Réglages affutés sortie après sortie, rameuses et bateau se connaissent parfaitement, la confiance l’un dans l’autre est totale. Rameuses, bateau : en course, il n’y a qu’un seul être vivant à l’assaut des 1500 mètres.

 

Alombre

Le bateau. Entre deux courses. L’entraineur a dit « à l’ombre, mesdemoiselles ». Alors on se réfugie … sous le bateau évidemment. Que se disent-elles ? Le bateau est dans toutes les confidences, mais ne dira rien : Secret ... Chut … ne pas déranger. Il veille

 

 Ramer

 Ramer : verbe transitif. Synonyme : oh happy days

 

Aviron

Aviron : nom commun. Synonyme : on cherche encore quelque chose de comparable … et à mon avis, on n’est pas près, mais vraiment pas prêt de trouver (2)


(1)    : à l’entraînement, en Seine, Le Mesnil, juin 2012.
(2)     : régates de zones France Nord-Ouest, Mantes la Jolie, 17 juin 2012 : Constance, Lucy, Alizée, Gaby, avant les finales